Cette femme s’appelle Meriel, elle m’a soufflé son nom lorsque j’ai terminé le tableau. C’est elle qui m’a guidé tout au long de sa réalisation.

Meriel est l’ange des eaux ; elle nous aide et nous guide pour prendre soin du Vivant. Son rôle de guide est important car sur la Terre, l’eau est omniprésente, c’est La Source de la Vie ; Elle se trouve dans la pluie, dans l’air, dans les ruisseaux, les mers et les océans ; les arbres, les plantes, les insectes, les animaux et l’humain. Tous les être vivants sont constitués de cette simple molécule H2O.

Aujourd’hui Meriel est encore plus présente car nous avons, nous Humains, largement contribué à la destruction de notre environnement ces dernières décennies, et son message est très clair. Pour préserver la Vie sur notre terre, nous devons préserver l’eau.

Son message a été entendu par de nombreuses personnes dont Masaru Emoto, auteur japonais qui a écrit plusieurs ouvrages sur la mémoire de l’eau. Il a prouvé que les taux vibratoires exprimés par nos pensées, nos émotions, la musique, notre environnement influençait très largement la cristallisation de l’eau. L’eau en se cristallisant dessine des figures géométriques plus ou moins complexes et ordonnées, belles ou laides selon le niveau vibratoire de ce qu’elle a subi.

La cristallisation est aussi étudiée par Platon, qui en dessine les fameux « solides », résultante de la géométrie la plus pure et esthétique présente dans notre monde.

Meriel est entourée de Métatron, être divin, le plus proche de la Source, de Dieu … peu importe son nom… Sa représentation n’est que suggérée. Elle s’inscrit dans la mémoire de ceux qui connaissent les solides de Platon et la merkaba. Ce cube de Métatron est la figure géométrique sacrée la plus puissante. Métatron a été évoqué dans le Livre d’Enoch, de la tradition mystique juive.

Ce tableau a pour moi un rôle très particulier, car il a été conçu durant le confinement lié au Covid-19. Depuis le début je me suis sentie guidée, ayant des réponses rapides à mes questionnements techniques. C’est une découverte pour moi de ne pas savoir précisément où je vais, mais j’ai laissé mon intuition me guider, et j’ai pu représenter cet ange.

Gratitude à toi Meriel

Réalisé en avril 2020 durant le confinement du Covid-19

Dimension : 100 cm x 70 cm

Support : Mdf

Cadre bois blanc

Fond médium : acrylique peint avec les mains

Sujet en papier, le dessin du sujet est réalisé au Pan pastel, il est ensuite sculpté par les bandes de papiers de différentes largeurs. Toutes les découpes du visage sont réalisées à la main seuls les cercles sont réalisés à la machine. Les tresses de couleurs sont réalisées dans du papier Lokta (fibres végétales). Le grammage du papier varie de 80 à 300 gr.

Ce tableau est à vendre. Si vous êtes interessé n’hésitez pas à me contacter par mail serengraph@gmail.com

Il est également présenté au concours du Luxembourg Art Prize de l’année 2020.